Blog

Angelus 1991

Angelus 1991( d’après Jean-François Millet)
Installation de pommes de terre in situ 10m x 3m x 5m
sabots, panier, fourche, sac, brouette etc..

Sur le thème de l’Angélus….. Françoise Laurent dans le catalogue de l’exposition

Au Musée en Herbe à Paris, il réalise une installation in-situ L’ ANGELUS d’après Jean-François Millet (1 Om x 5m x 3m). Françoise Laurent dans le catalogue (Galerie Edition Otalia) écrit (Extraits): …………………

 » Sur le thème de « l’Angélus du soir » de Jean-François Millet fils de paysan, Pancino nous offre une interprétation très personnelle de cette oeuvre; à mon avis celle-ci rejoint complètement l’esprit avec lequel Millet l’a traité sur toile.

Un couple de paysans dans leur champ écoutent l’angé­lus. Les nuages bas alourdis­sent l’atmosphère, C’est le crépuscule. Ils travaillent en­core. Ils sont usés. La récolte est mauvaise,

L’éphémère de l’existence de ces deux personnages est symbolisé par deux paires de sabots.

Et Pancino travaille sur le support pommes de terre parce qu’il est changeant au fil des saisons, tout comme la vie.

Au début, les pommes de terre sont belles dans le champ, c’est l’espoir, le temps passe, elles germent, puis se ratatinent petit à petit.

Avec son oeuvre,’ Pancino nous montre la précarité de la vie, une vie pleine d’im­prévus, de rebondissements, étroitement liée aux événe­ments extérieurs, auxquels personne ne peut échapper ni rien changer. Il ne reste que résignation et mystique qui permettent de suppor­ter.

Le temps est là non figé, il passe, poursuit sa route implacable, et les éléments magnifiques du départ, se détériorent. ».

0 comments on “Angelus 1991

Leave Comment